www.laurentagier.com

Comment créer un logo professionnel

Voici en 10 étapes comment j’ai créé le logo de la marque Yakhwa. Un service de livraison qui propose aux entreprises Niçoises, des repas de premier choix concoctés par des chefs locaux.

Etape 1 : Le brainstorming 

illustration de l’article « comment créer un logo professionnel » pour le brainstorming, rédigé par Laurent Agier - agence de communication basée sur Toulon

Dans un premier temps, j’ai commencé par poser à mon client, quatre questions fondamentales déterminant les enjeux de sa marque  :

  • Pourquoi avoir créé cette marque ?
  • Existe-il une concurrence ?
  • Quelle est sa valeur ajoutée face à la concurrence, comment se différencier? 
  • Personnalité de cette marque ?

Selon ses réponses, nous avons déterminé la viabilité du projet avant toutes démarches créatives.

Etape 2 : Le portrait chinois

illustration de l’article « comment créer un logo professionnel » pour le portrait chinois, rédigé par Laurent Agier - agence de communication basée sur Toulon

Etape facultative, le portrait chinois est une technique d’étude qualitative et créative, qui consiste à transposer la marque dans un univers complètement différent.

Remplie par mon client, certains aspects de « personnalité » de la ma marque Yakhwa ont pu être décelés, et ont permit de démarquer les premières étapes créatives sous des angles différents, voire inhabituels.

Cette étape a également favorisé le storytelling.

Etape 3 : Le storytelling

illustration de l’article « comment créer un logo professionnel » pour le storytelling, rédigé par Laurent Agier - agence de communication basée sur Toulon

En mots simples, Il s’agit de raconter une histoire dans le but d’ancrer la marque dans le coeur de sa cible.  Trouver une accroche narrative, la faire accepter, et générer des ventes responsables.

La sonorité du nom peux s’avérer être un bon départ…

Pour Yakhwa, une histoire s’est donc créée, en partie vis à vis de sa sonorité. Liée aux indiens de notre enfance, ce discours nous transporte au travers des tribus, des grands chefs, des coursiers…

Etape 4 : La recherche d’inspiration

Pinterest, Dribble, Behance, Instagram…Certes, il existe de nombreux sites dédiés…Cependant, privilégiez l’échange, plutôt que de vous lancer à corps perdu dans l’exécution de vos premières idées. Gardez-les au chaud.

La discussion avec votre entourage vous permettra de recueillir des solutions positives, et d’y apporter votre analyse personnelle. Cela enrichira grandement vos idées de départ.

Prenez du recul en permanence, poussez votre réflexion à l’extrême et revenez vers des solutions raisonnées. Enfin, n’hésitez pas à associer ou intervertir les codes qui habituellement sont opposés.

En un mot démarquez vous !!

Etape 5 : le moodboard

illustration de l’article « comment créer un logo professionnel » pour le moodboard, rédigé par Laurent Agier - agence de communication basée sur Toulon

Mettre à plat sa réflexion.

Cette étape va vous donner une vision d’ensemble de ce qui vous inspire le plus.

Pour ma part, j’aime rassembler mes idées de formes, de couleurs contre un mur loin de tous mes écrans.

Privilégiez l’échange et prenez du recul, au sens propre comme au sens figuré, vous donnerez alors, plus d’ampleur à votre projet.

Etape 6 : Les modèles de référence

Des modèles de design et des gammes de couleurs existent, utilisez les : modernes, épurés, rétros, etc…

Pour le logo Yakhwa, j’ai choisi d’évoquer la « simplicité » et « l’accessibilité » du service en mêlant deux références : « fun » et « épuré ». Cette association permet de renforcer l’aspect et la perception visuelle de la marque.

illustration de l’article « comment créer un logo professionnel » pour la mémorisation, rédigé par Laurent Agier - agence de communication basée sur Toulon

Etape 7 : La mémorisation visuelle

En fonction du message à véhiculer, inspirez-vous d’un signe : logo, idéogramme…, bien connu du public qui évoque ces mêmes valeurs. Suggérez ce signe dans votre création. C’est par ce lien invisible que vous faciliterez la mémorisation visuelle de votre marque… tout en prenant garde à ne pas plagier.

Etape 8 : Les critiques

illustration de l’article « comment créer un logo professionnel » pour les critiques, rédigé par Laurent Agier - agence de communication basée sur Toulon

Choisissez les intervenants :

Redoublez d’attention face à la perception de l’imaginaire collectif. Il est important de connaître le profil de chaque personne présente, dans le but d’obtenir des critiques constructives sur vos propositions. Il est également important, qu’à ce stade tous les intervenants aient le même niveau d’information.

Sélectionnez votre travail :

Pour votre première présentation, soyez sûr de vous, et ne proposez qu’un choix restreint de 3  pistes. Soyez fier, de ne proposer que les logos qui, selon vous, garantiront le succès de la marque. Evitez également d’ajouter des pistes de « dernière minute » pour « étoffer » votre travail. Privilégiez la qualité à la quantité. 3 pistes pas plus !

Evitez la couleur :

Favorisez le noir et blanc pour palier au choix émotionnel que peut provoquer la couleur.  Un logo ne se choisit pas sous le coup de l’émotion, mais en fonction de la traduction d’un message, se référant à une stratégie commerciale. Pour faire simple le logo n’est pas un travail « d’artiste », mais de professionnel.

Etape 9 : La mise en couleur et typographie(s)

Les couleurs et les typographies évoquent à elles-seules des idées très fortes.

Les couleurs :

Dans votre création, il est important de pouvoir expliquer  la nature de vos choix. Il existe des référentiels indiquant pour chacune d’elles des connotations émotionnelles, appelés langage des couleurs. Chaque couleur est référencée  dans un nuancier appelé Pantone. Ce dernier vous permettra de communiquer des valeurs colorimétriques précises à vos prestataires.

Pour le logo Yakhwa, j’ai utilisé le orange pour sa connotation culinaire et son côté énergique, ainsi que le noir pour son côté sérieux et haut de gamme.

Les typographies :

Privilégiez au maximum  deux typographies, une pour le nom, et l’autre pour la baseline.

Concernant Yakhwa, pour le nom de la marque, j’ai fait le choix de la Lemon Milk pour son élégance et sa parfaite lisibilité, et pour la baseline, j’ai fait le choix de la Bradlay Hand en guise de signature.

Etape 10 : L’investissement

illustration de l’article « comment créer un logo professionnel » pour le prix, rédigé par Laurent Agier - agence de communication basée sur Toulon

Ce qu’il faut éviter…

  • N’essayez pas de tout mettre dans votre logo car il doit rester simple.
  • Attention aussi à ne pas tomber dans le cliché !
  • Evitez de confier la réalisation de votre logo à une personne inexpérimentée.

Faites appel à un designer graphique

Depuis votre idée de base, il sera capable de sublimer votre pensée, d’appliquer des techniques qui vous sont inconnues, d’apporter une cohérence et une esthétique irréprochable dans une création réfléchie et singulière. 

Vous avez besoin de conseils pour la création de votre logo ?

Je me tiens à votre disposition.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
portrait de Laurent Agier, graphiste et vidéaste à toulon

La vidéo est en train de changer le business. Vos concurrents l’utilisent déjà, comme 83% des entreprises en France.

Mais vous ne savez pas par où commencer…

Alors moi, Laurent Agier, expert en Stratégie Vidéo, je vous propose dans ce blog, des clés pour vous aider à développer des contenus plus impactants afin de générer de nouveaux clients.

portrait de Laurent Agier, graphiste et vidéaste à toulon

La vidéo est en train de changer le business. Vos concurrents l’utilisent déjà, comme 83% des entreprises en France.

Mais vous ne savez pas par où commencer…

Alors moi, Laurent Agier, expert en Stratégie Vidéo, je vous propose dans ce blog, des clés pour vous aider à développer des contenus plus impactants afin de générer de nouveaux clients.

À VOIR ÉGALEMENT :